Pourquoi le positionnement marketing est important ?

On entend souvent parler du positionnement marketing d’une entreprise. Mais qu’est ce que cette notion de positionnement ?

Le positionnement de l’offre de produits ou services, d’une entreprise est un élément clé d’une stratégie marketing. Ce positionnement va donner de la valeur à ce que produit l’entreprise. Cette valeur se caractérise par celle ressentie par le consommateur. Elle est déterminée par l’image, la communication, le prix et la qualité du produit ou service.

Sur un marché très concurrentiel, ce positionnement marketing est indispensable. Il va permettre de se différentier face aux concurrents. Pour être pertinent, ce positionnement doit :

  • Être en adéquation avec les attentes du marché
  • Permettre à l’entreprise de se différencier, voire de se singulariser face aux concurrents
  • Mais aussi tenir compte des ressources de l’entreprise, des forces et faiblesses de sa chaîne de valeur.

Quels sont les différents axes de positionnement ?

Une entreprise va se positionner grâce à son marketing de prix et son assortiment. Plus ce positionnement sera simple et compréhensible, plus il sera crédible et durable, et donc plus il sera efficace. On utilise, généralement, ‘ types de positionnement :

  • L’axe Prix/Différenciation : Un prix bas va demander à l’entreprise de limiter son assortiment, et donc de moins se différencier sur cet assortiment. A l’inverse, une entreprise qui choisit de se différencier par une gamme large et profonde aura du mal à baisser ses prix.
  • L’axe généraliste/spécialiste : Ici, l’entreprise va chercher à se positionner grâce à son assortiment. D’un côté, l’entreprise peut se positionner comme un spécialiste avec une gamme réduite, ou comme un généralise, avec une gamme plus étendue.
  • L’axe produit/bouquet : Un distributeur peut se concentrer sur la vente d’un produit, et uniquement ce produit. A l’inverse, elle peut aussi se positionner grâce à une offre de service autour de ce produit.
  • L‘axe achat plaisir/achat corvée : Les achats des consommateurs ne sont pas tous des achats choisi. Certains sont subis, comme les courses hebdomadaires, par exemple.